Coin Lecture‎ > ‎

Monnaies sociales et solidarités nouvelles : le cas de l’Accorderie

publié le 13 sept. 2012 à 01:06 par SELouverture Bruxelles   [ mis à jour : 13 sept. 2012 à 01:07 ]
Une innovation sociale québécoise s’invite depuis quelque temps en France. Son originalité tient au couplage des trois dispositifs qui apparaissent d’ordinaire séparément : la monnaie-temps, le crédit solidaire et le groupement d’achat.
Article de l'Institut Veblen pour les reformes économiques.

Lien vers l'article complet en PDF